Courtier en crédit- courtier rachat de crédit - courtier prêt immobilier - courtier en crédit Midi Pyrénées

Credit travaux

Courtier en crédit Travaux

Vous projetez de faire des travaux et vous voulez les financer à l’aide d’un crédit, sans mettre en péril votre budget. Le courtier In&Fi recherche pour vous, selon la nature des travaux à réaliser et le montant des remboursements que vous seriez en mesure d’acquitter, les offres de crédit les plus appropriées à votre projet. Votre courtier In&Fi CREDITS de Montauban, sélectionnera les meilleures offres de financement et vous secondera auprès des organismes financiers grâce à la constitution d’un dossier complet. Votre conseiller In&Fi connaît les critères et pratiques courantes des organismes et des banques susceptibles de vous accorder un prêt travaux, c’est donc un interlocuteur privilégié.

CREDIT TRAVAUX : rappel des dispositions fiscales de crédit d’impôt

Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt si vous effectuez, entre le 01/01/05 et le 31/12/09, des dépenses en faveur des économies d’énergie et du développement durable, dans votre habitation principale, située en France, que vous soyez propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

Ces dépenses ouvrent droit au crédit d’impôt au taux de:

  • 15% pour les chaudières à basse température,
  • 25% pour les acquisitions de chaudière à condensation,
  • 25% pour les acquisitions de matériaux d’isolation thermique et d’appareils de régulation de chauffage,
  • 40% pour les acquisitions d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable et de pompes à chaleur dont la fianlité essentielle est la production de chaleur.

Pour un même contribuable, le montant des dépenses ouvrant droit au crédit d’impôt ne peut excéder :

Pour la période du 1er janvier 2005 au 31/12/2009:

  • 8000 € pour une célibataire, veuve ou divorcée,
  • 16.000 € pour un couple marié ou pacsé (soumis à une imposition commune)
  • majoré de 400 € par personne à charge (dont le 1er enfant), 500 € pour le 2ème enfant et 600 € par enfant à compter du 3ème,
  • ces majorations sont divisées par 2 pour les enfants vivant en résidence alternée.
 
Share This